Comment entraîner une meute de chiens de traîneau ?

L’entraînement a repris depuis peu pour la meute de Shashis Aventure.  En effet, un bon entraînement est essentiel pour le musher et ses chiens de traîneau.  Dans ce nouvel article de la série Vie de musher, nous vous donnons quelques conseils pour bien préparer vos athlètes canins pour la saison d’hiver qui approche à grand pas.

 

Décor hivernal

 

L’été et ses températures chaudes sont derrières nous et les chiens de traîneau doivent maintenant se préparer pour leur saison préférée : l’hiver !  Ils doivent se remettre en forme, se refaire un bon cardio, se muscler et perdre l’excédant de graisse encaissée au cours de la saison estivale.  Ils doivent perdre leur surplus de gras d’été comme on dit.  Chaque année, l’entraînement reprend entre septembre et novembre dépendant des températures que Dame Nature nous offre.  Il est important de ne pas faire courir les chiens sous le soleil automnal qui peut vous paraître frisquet mais pas pour un chien dont la température confort est de 10 sous zéro au repos.  Donc, l’entraînement a généralement lieu en soirée, après le coucher du soleil si le thermomètre n’indique pas plus de 10 degrés celcius.  Il est aussi très important que la piste d’entraînement soit sécuritaire pour le musher et ses chiens lors de ces sorties nocturnes.

 

entrainement-automnal-chiens-sur-roue

 

L’entraînement automnal ne se fait évidemment pas en traîneau.  On utilise un véhicule tout terrain (VTT) et c’est ce qu’on appelle chiens sur roue.  Les chiens, ayant été sédentaires tout l’été, ont besoin d’y aller graduellement mais ça, ils ne le savent pas.  Ils sont tellement surexcités de recommencer leur sport préféré : courir.  Donc, le travail du musher est de leur offrir un encadrement.  On débute avec de courtes distances, entre 4 et 5 kilomètres et, à l’aide du VTT, on contrôle leur vitesse, à environ  16 km/h, pour ne pas qu’ils s’épuisent.  Il est primordial pour le musher de bien observer chaque chien pendant l’entraînement et d’ajuster ces données, s’il y a lieu.

 

entraînement chiens de traîneau

 

L’entraînement est aussi un excellent moment pour déterminer la position des chiens.  Il existe 4 positions officielles sur la ligne de trait : chien de tête (leader), chien de pointe (swing dog), chien d’équipe (team dog) et chien de barre (wheel dog).  Selon le nombre de chiens que vous attelez, le nombre de positions varient.  Comme mentionné dans notre dernier article, Ces documentaires pas très objectifs, le musher a un grand travail d’observation à faire et cela inclus d’évaluer quel sera la meilleure position pour chaque chiens selon leurs qualités.  Il arrive parfois que le musher se trompe dans son évaluation, surtout s’il y a des nouveaux membres dans l’équipe, et l’entraînement lui montrera.  Si vous avez des chiens d’expérience dans votre meute, ils seront d’une grande aide pour montrer aux petits nouveaux ce qu’ils doivent faire.  Chez Shashis Aventure, notre leader en chef, c’est Jimbo, 7 ans et ancien chien de tête lors de plusieurs courses.  Comme les entraînements sont moins intenses que les courses, il est bon d’inclure ses chiens à la retraite pour les faire bouger mais également afin qu’ils transmettent leur savoir-faire aux plus jeunes futurs chiens de traîneau.

Jimbo, chien de tête de la meute Shashis Aventure

entraînement chiens de traîneau, chien leader   jimbo-leader-chiens-de-traineau-entrainement

 

Le travail d’observation du musher ne s’arrête pas là.  Suite à l’exercice, le musher doit évaluer chacun de ses chiens nordiques et leur comportement.  Y en a-t-il de coucher ?  Y en a-t-il qui refuse de boire leur soupe d’après-entraînement ? Ou, au contraire, sautent-ils dans les airs avec enthousiasme ?  Le musher ajustera l’entraînement de sa meute en se basant sur son chien le moins en forme et augmentera la dose seulement lorsque tous ses chiens de traîneau présenteront les même signes d’excitation après leur entraînement.  Comme c’est présentement le cas chez Shashis Aventure.  Après 7 entraînements, notre meute est maintenant prête pour s’attaquer aux 10 kilomètres entouré du magnifique décor de Lanaudière.

Par Véronique Gagnon

Shashis Aventure

 

 

Ne manquez pas notre prochain article à paraître le 21 novembre 2016, Comment positionner ses chiens sur l’attelage ?, de la série Vie de musher.

 

2 réponses sur « Comment entraîner une meute de chiens de traîneau ? »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s